Jérémy

Asmont

pratique le moulage, l'installation, la vidéo et la photographie plasticienne

vit et travaille en Haute-Vienne (87)

"Marcher, flâner et déambuler sont des activités qui sont au cœur de mon processus de création.

Plus précisément, ce n'est pas le processus même de la marche qui m'intéresse, mais plutôt l'état de disponibilité dans lequel je me place lors de mes déplacements, qui me permet de glaner des éléments divers, allant d'une texture, d'une couleur, à une découverte culturelle que je réinvestis ensuite dans mon travail artistique.

J'opère des prélèvements dans le réel. Une forme peut parfois être moulée à l'identique, un basculement s'opère généralement, soit dans l'installation, soit dans le matériau même de construction. Il s'agit pour moi de réinterroger les formes, de les proposer aux spectateurs sous un nouvel aspect, en ayant la volonté d'engendrer une nouvelle vision, interprétation.

Mon travail plastique laisse apparaître une réinterprétation de réalités quotidiennes, qui basculent parfois vers des univers fictionnels."

 

Présent aux expositions :

Semence(s)

Parasite(s)

Épicentre

Presque trop !

Second souffle

des Ateliers de l'Esperluette

 

contact : jeremyasmont@hotmail.fr

 

SITE PERSONNEL



Natacha

Baluteau

pratique le dessin, la peinture et l'émail

née en 1980

vit et travaille en Haute-Vienne (87)

"Mon orientation créative s'inscrit au cœur d'une recherche formelle picturale, nourrie par de multiples matériaux.

J'utilise l'abstraction pour transmettre visuellement des interférences entre fragilité, dureté, transparence, couleur, mouvement, profondeur... Pour cela je creuse, dessine, brûle, saupoudre, superpose, écris, grave...

J'aime côtoyer l'univers d'artistes tels que Gilgian Gelzer, Antoni Clavé, Gustavo Perez, Edouardo Chillida, Roni Horn, Fred Deux...

 

Faire trace en utilisant le cuivre, l'acier, l'émail, le feu, les oxydes cristallins mais aussi l'encre, le papier et bien d'autres..."

 

Présente à l'exposition :

Épicentre

des Ateliers de l'Esperluette

 

SITE PERSONNEL



Marion

Delage

pratique le moulage et l'installation

née en 1986

vit et travaille à Lille (59)

 

"L’empreinte et l’informe

Le double et ses dualités inhérentes

L’écart et la nuance

Le prélèvement

Le déploiement et son imperceptible énumération"

 

Présente aux expositions :

La Légèreté des Pierres

Noirs d'ivoire

Semence(s)

Parasite(s)

Épicentre

Presque trop !

Second souffle

des Ateliers de l'Esperluette

 

EXPOSITIONS COLLECTIVES

2012 / Festival International des Jardins de Chaumont-sur-Loire / Domaine de Chaumont sur Loire Projet collectif – Conception et réalisation d’une parcelle

2012 / Par ici / La Conserverie / Les Rosiers-sur-Loire - Exposition collective

2009 / Galerie du V.I.A / Paris - Exposition collective



Stéphane

Étroit

pratique le dessin, la peinture et l'installation

né en 1970 à Amiens

vit et travaille en Haute-Vienne (87)

 

"La seule image que je veux parvenir à peindre, par-delà les figures, est l'appétence."

 

Présent aux expositions :

Noirs d'ivoire

Semence(s)

Parasite(s)

Épicentre

Presque trop !

Second souffle

des Ateliers de l'Esperluette



Charles

Gallissot

collages, peintures, dessins, reliefs...

1950 (Belley) - 2018 (Villeneuve-le-Roi, Val de Marne)

 

Charles a mené parallèlement une carrière d’artiste plasticien (expositions en France, États-Unis, Japon, Suisse) et d’enseignant en classe préparatoire aux écoles d’arts avant de se consacrer totalement à sa production plastique. Depuis une quinzaine d’années, Charles travaillait exclusivement l’encre de Chine sur de petits ou grands papiers lavés et/ou froissés.

 

EXPOSITIONS PERSONNELLES et AUTRES RÉALISATIONS

Septembre-Octobre 2016 / Rayés Froissés / HCE Galerie, Saint-Denis

Février-Mars 2015 / Exposition de grands formats / Espace d’art contemporain Eugène Beaudouin, Antony

Octobre 2014 / Les Réages, Meudon

Janvier 2014 / Conservatoire AF, Paris

Décembre 2012 / Exposition de groupe / Médiathèque Christine de Pisan, Poissy

Mai 2012 / Centre culturel Jean Villard, Marly-Le-Roi

Mai 2007 / Exposition de groupe TRAVIOL’EXPO avec V. Adami, P. Buraglio, R. Caussanel, P. Cognée, B. Dufour, M. Desgrandchamps, T. Flamand, V. Grall, P. Hélénon, N. Guilbert, J. Le Gac, F. Loutz, A. Nahum, L. Pons, F. Rouan, J-C. Silberman / Galerie Vieille du Temple, ParisPublication dans TRAVIOLES, Art Littérature Philosophie, N°13, « Quelques Degrés à l’Ombre »,

poèmes : Philippe Longchamp, dessins : Charles Gallissot

Décembre 1998, Février 1999 / Dessins et Peintures / Hôtel SCIPION, Hôpitaux de Paris, Paris

Octobre 1993 / Notes de voyage / Saint-Denis

Juin 1992 / Exposition de groupe / Lille

Avril 1992 / Conception et réalisation des décors et des costumes du Malade Imaginaire de Molière pour la Comédie de Saint-Étienne, Centre Dramatique National

1991-1990 / Ateliers portes ouvertes / Saint-Denis

Janvier 1991 / Exposition de groupe / Saint-Étienne

1990 / Exposition de groupe L'art et la Paix / Saint-Denis, Nevers, Bonneuil-sur-Marne

1985 / Salon de Mai / Grand-Palais, Paris

1984 / Décors pour « Amy Robsart » de Victor Hugo / Compagnie CECIL B200, Année Victor Hugo, Paris

1981-1984 / Conception et réalisation de pochettes de disques pour PAVANE RECORDS, Belgique et IAKOV PRODUCTIONS, France

Septembre/Octobre 1983 / International Art Exposition / Dallas, U.S.A,

Septembre 1982 / Bilan de l’Art Contemporain / New-York, U.S.A.

Juin 1982 / Galerie HÉLIAN / Montreux, Suisse

Mars-Avril 1981 / Festival International d’Art Graphique / Osaka, Japon

Janvier 1979 / Dessins et Peintures / Galerie Jean CAMION, Paris

1976 / Dessins / Bibliothèque Municipale, Chartres

 

Présent aux expositions :

Noirs d'ivoire

Semence(s)

Parasite(s)

Épicentre

Presque trop !

des Ateliers de l'Esperluette



Oly

Gatet

pratique la photographie, la vidéo, l'installation et la performance

née en 1975

vit et travaille en Haute-Vienne (87)

 

Scientifique de formation (éthologie, écologie et muséologie), elle développe depuis ses études à l’École Nationale Supérieure d'Art, en 2002, une recherche plastique autour des questions de l'image et de l'identité. Fascinée par les similitudes et les différences qu'il existe entre deux êtres humains, son univers est nourri de ce qui nous est commun, aussi bien dans le quotidien, que dans la culture, et construit ses images en s'y incluant physiquement. Elle teste des comportements, expérimente le mouvement, et tente d'incarner la modification, afin de donner l'image d'un être en construction.

 

N.d.T. : Suite à une mésentente à propos de la définition de ses pouvoirs, elle quitte la ligue des superhéros au début du XXIème siècle. Elle part, dans la foulée, avec humour et dérision en quête de l'essence des choses dans le monde de l'art. De cette expérience dont elle n'est pas revenue, elle nous transmet quelques traces.

 

Présente aux expositions :

Parasite(s)

Épicentre

Presque trop !

des Ateliers de l'Esperluette



Bernard

Gilbert

pratique le dessin et la peinture

né en 1947

vit et travaille en Haute-Vienne (87)

 

"En compagnie d'HE 1523-0901... (je regorge de tendresse pour les objets galactiques. Notre histoire s'est moulée sur nos originaux réciproques, j'en porte copie).

La toile a inversé les ordres de grandeur, désormais la carte est plus vaste que son référent, mon disque dur plus étendu qu'un royaume désuni.

Exit Greenwich, la City étalonne les horloges atomiques, le temps se consomme à la benne. "Time is money, c'est la réalité... faut s'y faire" dixit Lucie. Les machines calculent 48h sur 24, "Deus ex machina..."

À la vitesse V et aux technologies hypersophistiquées, mon travail oppose l'éloge de la lenteur et des moyens techniques, je dessine.

De traits en traits, je compare et mesure ; j'évalue donc je crée.

Les entres, les articulations sont mes terres de prédilection. D'échelles en échelonnements via des formes en éternelle apesanteur je me frotte à la démesure.

De patientes constitutions de sédimentations graphiques se déploient, dessin non finito.

Sur la pointe des mains, du bout des yeux, je dissèque."

 

Présent aux expositions :

Noirs d'ivoire

Semence(s)

Parasite(s)

Épicentre

Presque trop !

des Ateliers de l'Esperluette



Philippe

Laurençon

auteur-photographe

né en 1972

vit et travaille en Haute-Vienne (87)

 

"À travers ma pratique professionnelle de la photographie, j’explore les multiples voies qu’offre le médium photo, dans son traitement du temps, de la lumière, de la couleur, à travers des supports et outils multiples, polaroid, sténopé, surimpression..."

 

EXPOSITIONS PERSONNELLES

PisteOne / exposition avec Le Sirque

Vertiges du geste(s) / exposition avec le Théâtre de Rungis

Le corps au cirque / Lycée agricole des Vaseix

Nourriture corps et âmes / Lycée agricole des Vaseix

 

Présent aux expositions :

Épicentre

Presque trop !

des Ateliers de l'Esperluette

 

Contact :

+33(0)0622301833

contact@philippelaurençon.fr

8, place du bas château 87260 PIERRE-BUFFIERE

 

SITE PERSONNEL



Isabelle

Le Morvan

pratique le dessin

née en 1962

vit et travaille en Haute-Vienne (87)

 

"Je transportais des arbres pour leur donner des ailes. Cette pratique de la sculpture a progressivement quitté l'épaisseur du monde pour partir à la conquête du trait. Le dessin épuise les formes et j'en cherche des restitutions qui perturbent la vision. La lenteur et la répétition du geste sont autant créatrices d'espaces que d'un temps méditatif. J'aime le silence. Aucune appétence pour l’œuvre qui exprime ; mon travail est clos par des dispositifs protocolaires qui délèguent ma décision, poncifs, images préalables sur lesquelles je prends appui, outil qui se déplace par sa propre gravité... Il en naît cependant des images poétiques, c'est tout le sens de ma quête : la tension entre un déjà-là et un peut-être."

 

Présente aux expositions :

La Légèreté des Pierres

Noirs d'ivoire

Semence(s)

Parasite(s)

Épicentre

Presque trop !

Second souffle

des Ateliers de l'Esperluette



Patrice

Lefèvre

pratique le dessin, la sculpture, la vidéo, la performance et l'installation

né en 1976

vit et travaille en Haute-Vienne (87)

 

"Je puise des images ou des théories au potentiel magique, étrange, absurde... Dessin, gravure, vidéo ou encore installation... sont des moyens pour moi de les réactiver et d'en produire une reconstitution "symbolique". Dans un processus d'expérimentation, mon travail fait écho à la mutation progressive de l'image aujourd'hui où nos machines la produise à un tel niveau de technicité, de vraisemblance que nous sommes en mesure de nous demander ce qu'il peut encore rester de nos croyances et de nos mythologies."

PL, 2017

 

EXPOSITIONS PERSONNELLES

2016 / Materia Prima / Moulin de la Baysse, Excideuil (24)

2014 / Procuste ou le syndrôme de vérité / Salle des pas perdus, CG, Limoges (87)

2011 / A l'emporte-pièce / Galerie Ecnanosèr, Jarnac (16)

 

EXPOSITIONS COLLECTIVES

2017 / L'art à la pointe / Audierne (29)

2015 / SIT-IN / Salle des pas perdus, CG, Limoges (87)

2014 / L'image en question / L'agence culturelle au jardin d'Hélys, Excideuil (24)

2013 / Fondation Eugénio de Almeida (commissariat : Claudia Giannetti), Portugal

2012 / Complément circonstanciel de lieu / Nedde (87)

2010 / L'art en passant / La Souterraine (23)

2009 / L'économie de l'art... / Morlaix (29)

2007 / Festival Traverse vidéo / Les Abattoirs, Toulouse (34)

2006 / Gilles Mahé et ses copains, invité par AGENCE (SIC) / CIAC Pont-Aven (29)

2004 / Première / Abbaye Saint-André, Centre d'art contemporain / Meymac (19)

 

Présent aux expositions :

Parasite(s)

Épicentre

Presque trop !

des Ateliers de l'Esperluette

 

Contact :

patricenah@aol.com

 

SITE PERSONNEL



Thierry

Perrot

céramiste sculpteur

né en 1961

vit et travaille en Haute-Vienne (87)

 

"Les longues marches en bord de mer où le regard guette la découverte d'un minéral usiné par les vagues, d'un objet déposé là, porteur d'autres histoires, ont sans doute forgé mon goût de la collecte. Il y a vingt ans, je travaillais à leur multiplication, le moulage puis l'édition céramique en ont montré toutes les variations. Le feu venait à son tour, dans sa force créatrice, faire naître de nouveaux objets. À cette longue et lente pratique de la céramique, s'ajoute désormais le geste du sculpteur qui met face à face la forme produite dans le grès ou la porcelaine et les données physiques de la nature qui en sont la source. L'arbre en constitue un élément de vocabulaire, je cherche à en restituer la force, tant dans le geste qui donne à voir ce que la nature nous cache que celle du temps qui a construit son ampleur."

 

Présent aux expositions :

La Légèreté des Pierres

Noirs d'ivoire

Semence(s)

Parasite(s)

Épicentre

Presque trop !

des Ateliers de l'Esperluette



Lionel

Redon

pratique la sculpture, l'installation, la peinture et le dessin numérique

né en 1969

vit et travaille en Haute-Vienne (87)

 

"Lionel Redon convoque les domaines de la sculpture et ceux de l’architecture. La polysémie de ses projets aux réalisations protéiformes s’inscrivent précisément dans ces champs de réflexions qui se cherchent et se questionnent. Le travail s’impose entre rigueur et rêverie. La superposition ou juxtaposition de volumes installés, reliés à des câbles, fabrique des constructions autonomes. Ces petits espaces sonores, car équipés d'éléments techniques (moteurs, ventilateurs), dessinent avec jubilation le phénomène gigogne du fonctionnement de notre cerveau humain. Le jeu s’installe entre l’artiste et le lieu pour nous inviter à saisir le brouhaha chuchoté de la pensée, l’utopie chère à l’architecte. Ainsi, rêver l’abri de nos imaginaires, tels sont ces surprenant dispositifs fictionnaires où la place de l’inconcevable indicible reprend ses droits. Les œuvres de Lionel Redon explorent des systèmes, des réseaux, des circulations associant alors au sein d’une même réflexion, espaces architecturaux et espaces mentaux."

Valérie Mazouin

 

Présent aux expositions :

Semence(s)

Parasite(s)

Épicentre

Presque trop !

Second souffle

des Ateliers de l'Esperluette

 

EXPOSITIONS PERSONNELLES

2017 / Les 3 cha, Centre d'Art Contemporain de Chateaugiron

2013 / Ici est ailleurs / Centre d’Art Contemporain de la Chapelle Saint Jacques, Saint-Gaudens

2009 / Cellules grises / Galerie de la maison de l'architecture, CAUE, Limoges

 

EXPOSITIONS COLLECTIVES

2016 / Et plus si affinité / Galerie Mesta Plzne Pilsen, République Tchèque

2012 / Échelles utopiques / Lavitrine, Limoges

2010 / Parking / Lavitrine, Limoges

2009 / Si prés... trop loin / Jean Christophe Nourisson, Lionel Redon / Lavitrine, Limoges

2008 / Art en dépôt : Sous cadre / Lavitrine, LAC&S, Limoges

2006 / Ping pong / Galerie de l'Art du Temps, Chapelle de l'Oratoire, association AACE, Clermont-Ferrand

2006 / Ce qui… / La Briqueterie, Amiens

2005 / Art en dépôt : En chantier / Lavitrine, LAC&S, Limoges

2005 / Fête de l'eau / Wattwiller, Alsace

2004 / Bon accueil / SEPA Rennes

2004 / Denis Pondruel, Lionel Redon / Lavitrine, LAC&S, Limoges

2004 / Jeune Création / Grande Halle de la Villette, Paris

2003 / Œuvres en kit / Lavitrine, Limoges

1995 / Première / Abbaye de Saint André, CAC de Meymac, Corrèze

1994 / Château de Nedde, Haute Vienne

 

SITE PERSONNEL



Étienne

Rivière

pratique la sculpture et l'installation

né en 1981

vit et travaille à Lille (59)

 

"Poser une équation à trois chiffres.

Le matériau est celui de la construction. Livré brut, il porte le devenir de son état.

Le matériau est aussi impalpable. Il est lumière, gaz, liquide. Il est le vide comme amplitude.

L'énergie est intrinsèque ou insufflée. Elle est le lien entre les choses. Elle anime. Elle dessine un réseau d'une forme à l'autre, d'un état à un autre.

Le dispositif ne triche pas. Il pose le processus. Il cherche un équilibre. Il met en tension.

Chercher l'exactitude de ce qui est. En interroger les propriétés.

Donner à voir. Rendre vivant. Éveiller un Golem de pierre, de métal ou de bois.

En extraire l'essence. En explorer la poésie. En accepter la dimension sacrée.

Et puis recommencer."

 

Présent aux expositions :

La Légèreté des Pierres

Noirs d'ivoire

Semence(s)

Parasite(s)

Épicentre

Presque trop !

Second souffle

des Ateliers de l'Esperluette

 

EXPOSITIONS PERSONNELLES et COLLECTIVES

2012 / Festival International des Jardins de Chaumont-sur-Loire / Domaine de Chaumont sur Loire / Projet collectif, Conception et réalisation d’une parcelle

2012 / Par ici / La Conserverie / Les Rosiers-sur-Loire - Exposition collective

2011 / Festival du Touquet / Trophée Alain Godon, Touquet Paris-Plage

2011 / Salon René Clément Bayer / Samoreau

2010 / Imaginez maintenant / Les 4 jours de la jeune création, Toulouse - Exposition collective à l’hôpital de la Grave

2009 / Galerie du V.I.A / Paris - Exposition collective

2007 / Le Déjeuner sur l’herbe / Valenciennes - Conception d’un mobilier urbain

2007 / A long way to heaven / Charleroi - Exposition collective à la Châtaigneraie



Malika

Uhlen

pratique la photographie

née en 1984

vit et travaille en Haute-Vienne (87)

 

"La photographie est tentative d'achopper le Réel, l'impossible à dire.

Pour venir à fleur de la chose.

En affleurer les contours.

Figurer l'indicible, signifier l'absence."

 

EXPOSITIONS PERSONNELLES ET COLLECTIVES

2012 / Je vois rien [de ta fenêtre / Vidéo sur un texte de Séverine Chevalier à voir ici

2007 / oubli(s) / Exposition / Delta Phot / Saint-Junien

2006 / oubli(s) / Livre d'artiste / Projet lauréat 2006 du concours Envie d'Agir du Ministère de la Jeunesse et des Sports

2005 / Architextures / Exposition avec Cyril Herry / Galerie du CAUE

 

Présente aux expositions :

Épicentre

Presque trop !

des Ateliers de l'Esperluette


© Les Ateliers de l'Esperluette – 2016-2017-2018-2019